Innovation

Notre équipe développe un outil révolutionnaire qui permet d’identifier un biomarqueur-clé propre à la maladie, appelé «plaque beta-amyloïde».

Étape 1 :

La rétine est l’organe sensible à la lumière tapissant le fond de l’oeil. Lié directement au cerveau, l’oeil révèle avec précision les pathologies neurologiques.

La caméra hyperspectrale d’Optina Diagnostics recueille et traite l’intensité de la lumière pour un grand nombre (225) de bandes spectrales contiguës à très grande vitesse.

Étape 2 :

À partir d’une collection d’images séquentielles de la rétine, les professionnels de la santé et chercheurs collectent de riches données dites «hyperspectrales». Ce procédé révolutionnaire apporte des informations sur les structures anatomiques ainsi que le métabolisme de la rétine. L’utilisation de signatures spectrales est un progrès spectaculaire permettant l’accès aux données de localisation et de quantification de biomolécules spécifiques logées au fond de l’oeil.

Étape 3 :

Chaque pixel dans une image contient un spectre continu (dans la radiance ou la réflectance) à partir duquel on retire une information vitale pour caractériser les biomarqueurs du fond de l’oeil et ceci avec plus de précision que jamais. Le grand volume de données ainsi généré est idéal pour le développement  d’algorithmes d’apprentissage approfondi.

L’Alzheimer est la 6ième cause de décès aux États-Unis.