1 Avr 2021

Comment un examen oculaire pourrait aider à détecter l’Alzheimer

Vous avez des trous de mémoire? Êtes-vous préoccupé par la possibilité que votre perte de mémoire puisse être occasionnée par autre chose que le vieillissement normal? Un examen oculaire novateur aide maintenant les médecins à répondre à ces questions en toute confiance.

En effet, près de 40% des plus de 65 ans souffrent d’une forme de perte de mémoire.

 

Comprendre les causes reliées à la perte de mémoire

Bien que certaines pertes de mémoire associées au vieillissement soient normales, un faible pourcentage d’entre elles évolue vers une démence associée à l’Alzheimer.

Il n’existe actuellement aucun traitement curatif de la maladie d’Alzheimer ou des démences associées à cette maladie, mais un dépistage précoce peut donner aux patients un meilleur contrôle sur la façon de gérer leur santé globale. Cela inclut la gestion de la santé de leur cerveau afin de réduire certains facteurs de risque, ce qui pourrait retarder ou même inverser la perte de mémoire.

Qu’est-ce que ça veut dire?

« Notre santé cognitive est directement liée à notre santé générale », explique la Dre Sandra Black, neurologue au Centre des sciences de la santé Sunnybrook. « Des aspects comme l’activité physique, le sommeil, l’alimentation et l’engagement social sont tous extrêmement importants pour développer la réserve et la résilience face au vieillissement cérébral ».

La santé de votre cerveau et celle de votre cœur sont également liées, ce qui signifie que la gestion des facteurs de risque cardiovasculaire comme le diabète, l’obésité et l’hypertension artérielle peuvent également réduire le risque de déclin cognitif.

 

Les obstacles du diagnostic de l’Alzheimer

L’un des plus grands obstacles à la lutte contre le déclin cognitif (incluant les pertes de mémoire) est le diagnostic tardif. La pathologie sous-jacente à la perte de mémoire peut commencer des années avant l’apparition des premiers symptômes.

Actuellement, il n’existe pas de test de diagnostic unique pour les patients qui présentent des symptômes de déclin cognitif. Les médecins utilisent plutôt un processus d’élimination, en écartant d’autres problèmes de santé par le biais d’évaluations cognitives, des antécédents médicaux et familiaux et en parlant aux membres de la famille, aux amis et aux prestataires de soins. Ce processus peut prendre plusieurs années et nécessiter éventuellement des tests invasifs et coûteux comme l’imagerie cérébrale nucléaire telle que la TEP (tomographie par émission de positrons).

Mais n’y a-t-il pas une meilleure solution? Les experts en imagerie, en ingénierie et en intelligence artificielle d’Optina Diagnostics travaillent depuis 7 années à trouver de nouvelles approches de dépistage pour faciliter la détection précoce des pertes de mémoire. Une détection précoce donne plus de temps aux patients pour modifier leur mode de vie et aux professionnels de la santé pour veiller à la mise en place de mesures relatives à leurs soins à long terme.

 

Utiliser la rétine de l’oeil comme fenêtre sur la santé du cerveau

« L’œil est une fenêtre naturelle sur le cerveau à travers la rétine, car il s’agit d’une extension anatomique du cerveau », explique la Dre Black.

Les chercheurs ont récemment découvert que des changements dans la rétine sont associés à la cause principale de la perte de mémoire. Ces découvertes pourraient transformer radicalement la conception des essais cliniques visant à découvrir de nouveaux traitements contre la maladie d’Alzheimer.

Optina Diagnostics a développé un moyen de détecter ces changements grâce à un test oculaire rapide, sûr et non invasif.

« C’est beaucoup plus accessible que la technologie de la tomographie par émission de positrons (TEP) actuellement utilisée dans les essais cliniques », déclare le Dr Bergeron, psychiatre et neuroscientifique à la Clinique de la Mémoire de l’Outaouais.

« Grâce à des fonds provenant d’importantes sociétés de capital-risque et d’organismes gouvernementaux, nous avons fait des progrès considérables au cours des dernières années et nous sommes maintenant sur le point d’obtenir l’approbation commerciale de notre plateforme au Canada et aux États-Unis “, a déclaré David Lapointe, président et chef de la direction d’Optina Diagnostics.

Bien que l’objectif immédiat soit de tester les personnes à risque, le Dr Bergeron espère que la technologie Optina sera un jour accessible à toute personne ayant dépassé un certain âge. « Il n’est jamais trop tôt pour commencer à penser à la santé de son cerveau », ajoute-t-il.

 

Transformer la détection et la compréhension de la perte de mémoire en outillant les cliniques de l’oeil avec une technologie novatrice basée sur l’imagerie oculaire et l’intelligence artificielle, c’est le but que s’est fixé Optina Diagnostics.

Apprenez-en plus sur votre santé et aidez-nous à faire avancer la science sur le diagnostic de l’Alzheimer et autres maladies en participant à l’une de nos études.

 

« Ensemble, nous pouvons faire de la perte de mémoire un souvenir. »